Aller au contenu principal

NEWS - RECHERCHES CLINIQUES

Articles

Les bénéfices de la chirurgie bariatrique : l'étude du CeLiObe

20 mars 2020 - Temps de lecture 40 s

Pour évaluer l’impact de la chirurgie bariatrique à long terme, le CeLiObe (Centre Libéral de Prise en Charge de l'Obésité de l’Hôpital Privé La Louvière, Ramsay Santé, Lille, France), mène une étude sur 5 ans auprès de 400 patients qui souffrent d’obésité sévère. Cette chirurgie de l’estomac, qui en diminue le volume, reste le traitement le plus efficace dans la prise en charge de l’obésité et des maladies cardiaques et métaboliques qui sont liées.

Une étude pour repérer et mesurer les troubles de l’obésité

 

Cette étude soutenue par La Direction Recherche et Enseignement s’étend sur 5 ans. Son objectif est de valider les bénéfices de la chirurgie bariatrique sur le long terme. L’autre finalité de cette analyse est de pouvoir réduire progressivement les traitements des autres maladies dues à l’obésité sévère. Celle-ci entraîne des maladies cardiaques, vasculaires et pulmonaires dont les traitements sont lourds et coûteux. La mesure de l’ensemble de ces troubles est effectuée avant la chirurgie puis à différentes étapes de l’étude.

 

Évaluer et comparer les évolutions chez 400 patients

 

L’Hôpital Privé de La Louvière où se situe le CeLioBe opère chaque année plus de 500 patients.

Pour cette étude 400 patients sont retenus. Ils sont majoritairement quadragénaires et répondent aux critères de la chirurgie bariatrique. L’équipe du CeLiObe (nutritionniste, chirurgien, psychologue, endocrinologue, et médecin de rééducation physique) réalise des tests pour repérer la présence d’hypertension artérielle, de diabète et de cholestérol. De plus, une évaluation des capacités pulmonaires et la recherche du syndrome d’apnée du sommeil sont menées par le docteur Philippe Codron, pneumologue et investigateur principal de cette étude. Il est important de déceler ce syndrome en amont, car s’il n’est pas traité la chirurgie donnera des résultats moins durables.

 

Offrir une meilleure qualité de vie à long terme

 

Les résultats de cette étude pourraient servir à mettre en place des parcours de soins allégés chez les patients qui bénéficient d’un traitement chirurgical de l'obésité. Cette démarche servirait à diminuer les risques de complications médicales en lien avec l'obésité. De plus, cette étude clinique donnerait des éléments pour repérer les bons moments pour stopper progressivement des traitements lourds comme celui de l’apnée du sommeil. Les résultats permettraient de valider les bénéfices de l’action du CeLiObe en matière de prise en charge de l’obésité.

 

Cette étude est soutenue par la Direction Recherche et Enseignement de Ramsay Santé.